AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Trucs et astuce d'un pro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Trucs et astuce d'un pro   Lun 23 Mar - 16:25

source : Frédéric Watbled, Photographe professionnel / http://www.photographe-professionnel.fr/trucs-astuces-photo.html



Les principes et bases pour réussir une bonne photographie

La maîtrise du cadrage tout comme la bonne utilisation des sources de lumière ne s'improvise pas; il est nécessaire d'y réfléchir en amont des prises de vues.

Les principes élémentaires du cadrage sont les suivants:

Il vous faut déterminer si, selon le sujet à photographier, un cadrage vertical ou au contraire horizontal sera le plus adapté. Composez votre image et si possible respectez la règle des trois tiers ( avant plan - milieu de plan et enfin arrière plan ). Imaginez vous un cadre séparé par 2 traits horizontaux et 2 traits verticaux. Faites en sorte que votre sujet principal se trouve à la jonction de deux lignes se croisant, jouez avec la perspective, pliez les genoux ou au contraire si le sujet s'y prête trouvez vous une situation surelevée.

Les lignes sont la véritable ossature d'une image; elles enveloppent la forme des objets ou sujets et séparent la lumière de l'ombre. Dans le cas de photos de paysages; la ligne d'horizon, ligne essentielle, sépare le ciel de la terre et monte ou descend selon votre point de vue photo. Les autres lignes qui composent votre image, comme les diagonales ou ligne brisées, rythment votre cadre de prise de vue. Partant du principe que vous ne pouvez pas déplacer les éléments d'une photo de paysage; c'est donc à vous de changer votre point de vue en le surélévant ou au contraire en l'abaissant. le choix de la focale de l'objectif ou du zoom vous aidera à mieux composer votre photographie. Il est de mise de toujours décentrer la ligne d'horizon (règle des trois tiers) afin de donner un peu de mouvement à votre composition.

Il vous faudra aussi trouver l'harmonie entre votre sujet principal et les éléments que nous nommerons secondaires. N'oubliez pas cependant que le matériel photographique non reflex équipé par définition d'un cadre de visé décentré par rapport à l'objectif de prise de vue. Il procure un défaut de parralaxe; il y aura donc un décalage droite ou gauche et haut et bas entre ce que vous cadrez, ou visez, au travers de votre oculaire et le résultat final.

En complément et pour faciliter la tâche; ne cherchez pas la complication, attachez vous à "rendre" votre image la plus naturelle possible.

Au sujet de la lumière et des sources lumineuses:


Tournez autour de votre sujet afin de trouver le meilleur éclairement, baissez vous pour vous mettre éventuellement à sa hauteur.

photos de portraits

Apprenez aussi à utiliser la lumière du jour; servez-vous de la lumière naturelle existante en la filtrant par un voilage si elle est trop crûe ou au contraire en ouvrant la fenêtre en cas de besoin. Utilisez des réflecteurs (un simple morceau de polystyrène peux faire l'affaire, comme l'halogène du salon d'ailleurs...) de façon à mieux répartir la source lumineuse! Toute surface réfléchissante vous permettra d'obtenir un meilleur rendu ou modelé d'éclairage.

Si vous possédez et maîtrisez les flashes électroniques; n'hésitez pas à les utiliser en contre-jour ! Les résultats sont magnifiques surtout dans le cadre de la photo de charme et de nu.

La stabilité et le déclenchement de votre appareil:

N'hésitez pas à utiliser un trépied dès que la stabilité est précaire.Beaucoup m'ont déjà dit "mes images ne sont pas piquées" , n'oubliez pas qu'en dessous du 60 ème de seconde il n'est pas rare qu'un bougé imperceptible vienne polluer la qualité de votre photographie. Ce phénomène est encore plus sensible avec les appareils numériques; le temps de réponse du déclencheur est relativement long en raison d'une inertie logicielle (qui s'améliore doucement au fil des années...).

Améliorer vos connaissances et votre technique en photo:

Mettez aussi à profit la multitude de renseignements et connaissances à portée de clic.Vous êtes un ( une ) mordu (e) du net; alors sachez consacrer quelques minutes de votre temps de recherches à des sites de vulgarisation photographique.Il en existe une quantité importante et certains vous apporteront sans nul doute les réponses aux questions que vous vous posiez.

Pour ceux qui ont la passion de la photo

Je rappelle qu'il existe aussi une multitude d'ouvrages sur la photographie.

Je ne parle pas des revues photo mais bien de livres tels que ceux édités par Paul Montel ( par exemple ) et qui font partie de la "bible"de la photographie.

Certains de ces ouvrages vous expliqueront quel type de boitier utiliser ou matériel photographique.

Bien choisir son matériel photo et utiliser en fonction du type de photographies.

Quelles focales utiliser en macrophotographie.

De la même façon vous y trouverez tout ce que vous avez toujours souhaité connaître sur l'utilisation des flashes...sans jamais avoir osé le demander!

On vous dira aussi comment mieux appréhender cet outil fabuleux qu'est le boitier numérique reflex tout en vous précisant que,comme en toute chose,lui aussi connaît des limites d'exploitation..

Un petit rappel sur ce qu'était la photographie avant le déferlement du numérique:

Rappelez vous que nos "maîtres" Depardon, Brassai, Lartigue etc...n'ont pas connu la prise de vues en numérique.

Certains d'ailleurs ont dû travailler avec des boîtiers,certes modernes à l'époque,mais entièrement manuel. Pas de posemètre,une gamme d'objectifs limitée à 3 focales ( parfois deux ), des émulsions ne dépassant que rarement les 200 asa.Vous connaissez tous leurs oeuvres et ce sont certainement celles ci qui vous ont donné l'envie de vous lancer dans la photo.

Alors je n'aurai qu'un conseil à vous donner: faites fi des derniers matériels vous vantant les performances des zooms et autres capteurs disposants de NN millionsde pixels.

La chose primordiale c'est votre oeil et la façon avec laquelle vos "sentiments" en regard d'une scène , quelle qu'elle soit, réussiront à émouvoir vos lecteurs.

( en argentique autant qu'en numérique d'ailleurs ! )

Mise au point et profondeur de champ:

Forcez-vous à faire une mise au point sans autofocus et mieux encore préparez votre mise au point en utilisant l'hyperfocale ( L'hyperfocale est la distance à partir d'une focale et d'une ouverture donnée pour faire le "point" afin d'avoir une zone de netteté ou profondeur de champ- optimale)...débarrassé de ces réglages vous serez plus à même de "coller" à votre sujet. Ceci n'est bien sûr possible qu'avec des appareils photo reflex ou du type Leica (visée télémétrique).

Utilisez la profondeur de champ; il s'agit là de la tolérance de nêtteté entre un avant plan et l'arrière plan.

Plus vous diaphragmez (la valeur du chiffre augmente) plus votre photographie sera nette de l'avant à l'arrière.

A contrario plus vous ouvrez le diaph (petit chiffre) plus vous isolez votre sujet de l'arrière plan (cette profondeur de champ varie en fonction de la distance à laquelle vous vous trouvez du sujet sur lequel vous faites votre mise au point, de la focale utilisée (grand angle, télé objectif ou zoom selon ses plages de focales) et bien entendu de l'ouverture à laquelle vous souhaitez travailler (il s'agit là d'utiliser son appareil en manuel ou avec une priorité au diaphragme).

Le choix du bon objectif ou de la bonne plage de focale pour un zoom:

En argentique et plus encore avec un reflex photo numérique qu'il soit Canon, Sony ou encore Nikon, selon le type de photographie numérique.

Vous devrez choisir la focale correspondant à une bonne perspective de l'objet ou du sujet à photographier.

Afin de cadrer la totalité d'une vue représentant un paysage vous pourrez et devrez utiliser une courte focale (du 20 mm au 35 mm); je m'exprime ici en focale relatives à l'utilisation d'un appareil photo argentique!

Pour ce qui est du numérique reflex et selon le type de capteur équipant votre boîtier numérique; la focale devra être divisée par 1,5 afin d'obtenir une équivalence en couverture de champ. En d'autres termes: si vous utilisez un objectif de 35 m/m depuis de nombreuses années (composition optique standard pour les appareils photo argentique); l'équivalent en focale numérique pour des capteurs APS sera donc de 17 m/m. Autant vous pouvez donc être "gagnant" pour les longues focales autant en focales courtes ce coefficient multiplicateur pourra éventuellement vous gêner si vous ne possédez pas d'objectif grand-angle conçu à la base pour l'utilisation d'un appareil photo numérique reflex !.

Il y a donc lieu de faire l'inventaire des objectifs que vous possédez et éventuellement d'investir dans l'achat de la focale dont vous aurez besoin.

Pour la prise de vues "courante" la focale la plus adaptée correspond à un 45 ou 50 mm (en règle générale cet objectif est fourni avec l'appareil photo lors de l'achat) - Le principe du coefficient de division reste valable quel que soit l'optique utilisée en numérique.

Enfin pour la prise de vues de portrait ou tout détail que vous souhaiteriez isoler d'un plan plus général; les focales allant du 85 mm au 200 mm seront recommandées.

Dans des cas particuliers; l'utilisation de longues focales tels les 300 ou 400 mm peuvent s'avérer indispensables (zones inaccessibles ou sujets très éloignés).

Vous avez tout compris sur les principes élémentaires !.

Fort de la mise en application de tous ces principes de base ,vous pourrez ainsi obtenir de biens meilleurs résultats.

Un petit guide de la photo:

ce guide est à votre disposition ainsi que des infos pour mieux comprendre ce qu'est un appareil photo reflex: définition et informations au sujet de ce qu'est un boitier reflex ou appareil photo reflex.

Quelques informations à propos de la photographie de reportage.

Photos d'industrie ou la photographie industrielle.

Les photos de presse ou reportage pour la presse.

a photo d'objets et de produits ou prise de vues en studio.

Cliché pour la publicité ou la photo publicitaire.

Découvrez quelques unes de mes images de voyages ou photos de voyages en europe.

ou tout simplement par la réalisation du portrait de votre bien aimé(e) ou du petit dernier...ces quelques conseils et astuces vous permettront de libérer votre sens créatif et à n'en pas douter vous pourrez vous lancer dans des recherches personnelles un peu plus complexes et proposer; si vous disposez d'un site internet, de vous enregistrer dans un annuaire du multimédia afin que vos oeuvres soient connues du plus grand nombre.

Voici quelques adresses d'écoles photo au cas où vous souhaiteriez suivre des cours ainsi qu'une page concernant le matériel photo d'occasion.

Les matériels photographiques en occasion y sont proposés.

http://www.ce3p.com - http://www.icart-photo.com - http://www.speos.fr ainsi que quelques adresses de stages photo

Texte rédigé par Frédéric Watbled, Photographe professionnel

Photographies commerciales sur Paris.
Revenir en haut Aller en bas
 
Trucs et astuce d'un pro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ BMW E39 525tds M51 an 1998 ] Une astuce pour regler l'actuateur ? (résolu)
» Preparation boite a clapet.
» modification pot d'echappement
» P'tit truc pour l'hiver
» compatibilité pots Honda CB125T et CM125 T

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum moto passion :: Multi-médias :: Espace Photo-
Sauter vers: